Lors de la perte d’autonomie d’une personne âgée ou en situation de handicap, les aidants peuvent parfois se sentir en difficulté. Ce contexte peut donc aboutir à des conflits familiaux. C’est pourquoi, une offre de médiation familiale est proposée dans 22 départements de France.

Des situations qui exposent les aidants aux conflits familiaux

Les aidants sont souvent confrontés à des situations complexes qui peuvent générer des conflits familiaux entre personne aidante, aidée ou entre les fratries.

 

Les raisons sont multiples : gestion du maintien à domicile de la personne âgée ou en situation de handicap, répartition des obligations (paiement des loyers ou des crédits, des factures courantes…), mesure de protection juridique de la personne (tutelle ou curatelle …).

Des solutions de médiation famille pour les aidants

Un partenariat entre l’Unaf (Union nationale des associations familiales) et la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) a été conclu. Il a pour objectif d’offrir une solution de médiation familiale aux personnes confrontées à des conflits familiaux liés à la perte d’autonomie d’une personne âgée ou en situation de handicap. Ces solutions sont impulsées grâce au soutien de la Caisse nationale des allocations familiale (CNAF). En effet, l’une des missions de la CNAF est l’intervention sur les sujets de médiation familiale.

 

Pendant la session de médiation familiale, les aidants familiaux peuvent évoquer les motifs des conflits familiaux en toute confidentialité avec un professionnel diplômé d’Etat. Ces séances permettent de libérer la parole et d’apaiser les conflits tout en travaillant sur des solutions (aide à domicile, aide financière, congé proche aidant…). Les familles des personnes âgées ou en situation de handicap participent en fonction de leurs revenus au financement des séances de médiation familiale.

Il faut parfois avoir recours à la médiation familiale pour qu'une personne âgée accepte une aide à domicile

La médiation familiale pour résoudre les problèmes liés au Grand Âge

Certaines décisions concernant les complications liées aux Grand Âge sont à l’origine de discordes familiales. Choisir entre l’accueil en maison de retraite ou l’aide à domicile en est l’exemple. Le recours à la médiation familiale est alors très bénéfique pour apaiser les tensions. En assistant aux séances de médiation familiale, la famille pourra être conseillée afin de choisir la meilleure solution pour son proche âgé.

Les services d’aide à domicile de Petits-fils sont à l’écoute des aidants familiaux

Chez Petits-fils, nous proposons des services d’aide à domicile sur-mesure pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Pour accompagner les familles, nous vous proposons un conseiller dédié, qui est votre interlocuteur unique à l’agence. Il est à votre écoute afin de prendre en compte vos besoins, vous présenter le fonctionnement de Petits-fils et planifier un rendez-vous d’évaluation avec vous et votre proche en perte d’autonomie. Notre conseiller sera le facilitateur de vos demandes. En véritable médiateur familial, il est à votre disposition pour vous proposer les meilleures solutions d’aide à domicile en fonction des besoins de la personne âgée. Il s’adapte aux attentes et contraintes de l’aidant familial. Notre objectif : faire gagner en autonomie les personnes âgées dépendantes et soulager les aidants familiaux.

Petits-fils,
l’aide à domicile
sur-mesure

Réseau national d’aide à domicile
pour les personnes âgées
En savoir +