L’un de vos proches est âgé et souhaite rester vivre à son domicile ? Vous recherchez le meilleur lieu de vie pour une personne âgée dépendante ? Le maintien à domicile est plébiscité par la majorité des Français. Vivre dans son propre domicile, avec son confort et ses souvenirs, est souvent la solution privilégiée par les personnes âgées.
Maintien à domicile personne âgée Petits-fils

Maintien à domicile : définition

Le maintien à domicile est le fait qu’une personne âgée ou invalide puisse rester vivre à son domicile, et ce, même en situation de perte d’autonomie. La personne évite ainsi d’être placée en établissement spécialisé ou d’être hospitalisée.

 

Lorsque cela est possible, il est généralement préféré par les personnes âgées. Il existe des solutions pour le faciliter et respecter le choix des aînés, grâce à des aides humaines, matérielles et financières.

Peut-on favoriser le maintien à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie ?

Lorsqu’il est souhaité par la personne âgée, le maintien à domicile peut être très bénéfique. En effet, il permet à la personne en situation de dépendance de profiter d’un cadre connu, dans lequel elle a ses repères et ses souvenirs.

 

Il est parfois nécessaire de mettre en place certains aménagements dans la maison ou l’appartement. Bien adapter son logement permet d’éviter les chutes, les mouvements difficiles, et favorise le maintien à domicile. Voici quelques idées d’adaptation :

  • Sanitaires : douche à l’italienne ou cabine large avec une assise, barres de maintien
  • Escaliers : nez de marches antidérapants, rampe
  • Chambre : lit surélevé ou électrique
  • Revêtement de sol antidérapant, retrait des câbles et tapis
  • Domotique : volets roulants et lumières automatisés
  • Objets du quotidien à portée de main, chaises dans chaque pièce, accès dégagé à la boîte aux lettres

Une personne en situation de dépendance peut également avoir besoin d’une aide à domicile, agissant comme un soutien physique et moral. Il faut alors faire appel à une auxiliaire de vie qualifiée, qui sera en mesure d’apporter à la personne âgée de l’aide à l’autonomie, aux repas ou au ménage. Cette auxiliaire de vie sera également en mesure de l’accompagner à l’extérieur.

Quelles sont les limites du maintien à domicile des personnes âgées ?

Les limites du maintien à domicile surviennent lorsque la personne âgée est atteinte d’une pathologie sévère, d’un handicap lourd, ou qu’elle nécessite une surveillance 24h/24 sur une très longue période. Les limites peuvent également venir d’un logement difficilement adaptable ou être d’ordre financier.

 

Grâce à une aide à domicile, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent généralement continuer à vivre chez eux. En effet, la visite d’une auxiliaire de vie peut suffire à apporter l’aide dont les personnes dépendantes ont besoin. Les services d’une aide à domicile peuvent être de l’aide à l’autonomie, pour se lever, se coucher ou faire sa toilette. Il peut s’agir d’une aide aux repas pour la préparation et l’aide à la prise des repas, ou encore d’une aide pour le ménage et l’entretien du linge.

 

Avec de l’accompagnement, comme aux courses, en promenade ou en sortie culturelle, la personne âgée bénéficie de la présence d’une assistante de vie. Ainsi, elle n’est pas seule et est stimulée, afin de garder son corps et son esprit actifs.

Quelles sont les aides au maintien à domicile des personnes âgées ?

Maintien à domicile personne dépendante Petits-fils

Différentes aides humaines et financières existent pour permettre le maintien à domicile. En faisant appel à des services aux personnes, tels des auxiliaires de vie, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur vos frais.

 

Tout savoir sur le crédit d’impôt lié aux services à la personne

Les fonctionnaires et ouvriers retraités de l’État peuvent bénéficier d’une aide au maintien à domicile (AMD). Les personnes âgées en situation de handicap peuvent demander une prestation de compensation du handicap (PCH) et l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

 

Les aides financières pour faire appel à une auxiliaire de vie

Pour aménager son domicile, des aides et subventions sont disponibles, selon les cas, auprès des conseils généraux, des caisses de retraite, des caisses nationales d’assurance vieillesse et de l’agence nationale de l’habitat. Vous pourrez également bénéficier d’un crédit d’impôt et d’une TVA réduite sur certains équipements.

Existe-t-il des services de maintien à domicile ?

De nombreuses structures proposent ces services. Selon votre localisation et les besoins de la personne en situation de dépendance, vous pourrez vous tourner vers différents organismes.

 

Les auxiliaires de vie Petits-fils sont toutes diplômées et disposent d’au minimum trois ans d’expérience professionnelle auprès des personnes âgées. L’aide à domicile facilite le maintien à domicile des personnes âgées en leur apportant l’aide nécessaire pour des actes essentiels du quotidien. Recevoir une auxiliaire de vie chez soi, quelques heures par jour ou par semaine, peut suffire pour permettre le maintien à domicile.

 

L’aide à domicile peut être temporaire, suite à un retour d’hospitalisation par exemple, ou régulière sur le long terme. Ainsi, les plannings et services de Petits-fils sont adaptés sur mesure aux besoins identifiés. De plus, nos prestations d’aide à domicile sont disponibles 7j/7, 24h/24 et déductibles d’impôts à 50%. Avec nos auxiliaires de vie professionnelles et qualifiées, vos proches âgés sont entre de bonnes mains et vont pouvoir pleinement profiter de leur vie chez eux.

Petits-fils,
l’aide à domicile
sur-mesure

Réseau national d’aide à domicile
pour les personnes âgées
En savoir +