Une personne âgée de votre entourage vit seule chez elle et a de plus en plus de mal à être autonome dans ses tâches quotidiennes ? Vous avez constaté qu’un proche âgé perdait de plus en plus régulièrement l’équilibre, voire qui lui arrivait parfois de chuter chez lui ou lors de balades ? Le temps est peut-être venu de réfléchir à une solution afin de prévenir tout risque de fracture du col du fémur.

 

En faisant appel à une structure d’aide à domicile, et plus particulièrement à une auxiliaire de vie professionnelle, vous réduirez grandement le risque de chute de votre parent âgé. Mieux, vous lui permettrez de stimuler son autonomie et de faciliter son quotidien à domicile.

 

Fracture du col du fémur d'une personne âgée suite à une chute

Je contacte une agence

Qu’est-ce qu’une fracture du col du fémur ?

La fracture du col du fémur, que l’on peut également appeler « fracture de la hanche » concerne principalement les personnes âgées, et notamment nos aînés de plus de 80 ans. Elle est souvent la conséquence d’une simple chute, voire d’un accident de la vie quotidienne. Cette fracture entraîne de vives douleurs au niveau des jambes, empêchant la personne de marcher.

 

Une fracture du col du fémur peut également arriver spontanément. Elle peut être le résultat de la fragilisation de la structure osseuse d’une personne âgée atteinte d’ostéoporose. Ce mal touche principalement les femmes, dont la diminution de la masse musculaire accroît sensiblement les risques avec l’âge.

Faire appel à une auxiliaire de vie

Quels sont les facteurs à risque ?

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une fracture du col du fémur d’une personne âgée. Comme évoqué plus haut, le premier d’entre-eux est l’âge, avec notamment la réduction de la densité osseuse (ostéoporose) et de la masse musculaire des personnes âgées. Il ne faut pas non plus oublier les problèmes de vision. Un senior dont la vue se dégrade aura plus facilement tendance à perdre l’équilibre et à chuter.

 

Les facteurs pouvant également favoriser les risques sont :

  • La nutrition : notre alimentation joue un rôle très important dans la structure de notre ossature. Les carences alimentaires de l’enfance peuvent augmenter le risque de fracture du col du fémur. Des troubles alimentaires tels que l’anorexie et la boulimie peuvent fragiliser notre squelette.
  • L’hérédité : Plus une personne est petite, plus elle risque une fracture.
  • L’inactivité physique : Moins une personne bouge, plus ses os et ses muscles sont fragiles.
  • La forte consommation de tabac ou d’alcool : Ces deux substances fragilisent les os.

Comment prévenir tout risque de chute ?

Prévenir une fracture du col du fémur d'une personne âgée grâce à une aide à domicile

 

Le risque de fracture du col du fémur peut facilement être écarté, à condition d’adapter les habitudes de vie de votre proche âgé. Commencez par vous demander si son logement est totalement adapté à sa perte d’autonomie. Si ce n’est pas le cas, pensez à l’aménager.

 

Pour éviter tout accident, il est également vivement recommandé de faire appel à des services d’aide à domicile, et donc à une auxiliaire de vie qualifiée. Cette professionnelle de l’aide à la personne saura adopter les bons gestes pour faciliter le quotidien de votre parent, mais aussi pour stimuler son autonomie et lui permettre de retrouver un peu de confiance.

 

Chez Petits-fils, les auxiliaires de vie avec lesquelles nous travaillons sont toutes diplômées et justifient d’une expérience professionnelle d’un minimum de trois ans auprès de personnes âgées, à domicile ou en maison de retraite. Toutes sont aptes à assurer une aide au lever et au coucher, une aide à la toilette, une aide aux courses, une aide à la préparation des repas ou encore une accompagnement pour les balades à l’extérieur.

 

Découvrir le guide « Bouger en toute sérénité » de l’Agence nationale de santé publique

Je veux connaître les tarifs

Faites connaissance avec une auxiliaire de vie Petits-fils

Comment sont sélectionnées les auxiliaires de vie Petits-fils

Petits-fils, le spécialiste de l’aide à domicile

Chez Petits-fils, nous avons à coeur de proposer les meilleurs services d’aide à domicile à l’ensemble de nos clients. Notre objectif est clair : nous occuper aussi bien de nos clients que de nos propres grands-parents.

 

Si vous trouvez qu’une personne âgée de votre entourage se montre de moins en moins autonome et qu’elle risque de chuter, n’hésitez pas à complétez l’un de nos formulaires de contact. Vous pouvez également joindre l’un de nos conseillers par téléphone. Nous organiserons ensemble un premier rendez-vous d’évaluation des besoins de la personne âgée. Cette première visite gratuite nous permettra par la suite de sélectionner l’auxiliaire de vie la mieux adaptée à la situation.

Je contacte une agence

Petits-fils,
l’aide à domicile
sur-mesure

Réseau national d’aide à domicile
pour les personnes âgées
En savoir +