La téléassistance permet à une personne âgée d’être mise en relation avec un téléopérateur en cas de problème médical ou d’une perte d’autonomie (chute, malaise). Ces plateformes téléphoniques sont joignables 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Les personnes âgées peuvent disposer d'un médaillon pour faire appel à un service de téléassistance

La téléassistance : comment ça fonctionne ?

La souscription à un service de téléassistance nécessite l’installation d’un matériel spécifique pour la personne âgée.

  • Un micro haut-parleur : installé dans le logement de la personne âgée, il lui permet de communiquer directement avec le téléopérateur.
  • Un émetteur-récepteur : la plupart du temps représenté par un médaillon autour du cou ou une montre au poignet, ce système permet de déclencher l’alarme en cas de problème.
  • Une box : la téléassistance « nouvelle génération »  donne la possibilité aux personnes âgées de ne plus avoir recours à un médaillon ou une montre, grâce à l’installation d’une box et de capteurs de mouvements dans son domicile.

 

La plateforme est alertée dès que la personne âgée appuie sur le bouton de son émetteur-récepteur, ou que les capteurs de la box détecte une anomalie dans le rythme de vie de la personne âgée. Un téléopérateur appelle directement la personne âgée pour analyser la gravité de la situation. Le degré d’urgence permet à la centrale d’écoute de savoir si elle doit contacter un proche ou déclencher une intervention pour porter assistance à la personne âgée.

 

Les secours sont immédiatement alertés en cas de non réponse de la personne âgée.

Comment bénéficier d’un service de téléassistance ?

Les personnes âgées intéressées par un service de téléassistance doivent contacter leur centre d’information local (CLIC ou CCAS) ou leur mairie pour obtenir les coordonnées d’organismes proposant ce service.

 

Le coût de la téléassistance peut être pris en charge dans le cadre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie).

La téléassistance en complément d’une auxiliaire de vie ?

La téléassistance peut être un outil complémentaire à l’aide à domicile. Cette solution peut notamment rassurer la famille et les proches aidants lorsque une personne âgée est seule ou isolée. Néanmoins, lorsque apparaissent les premiers signes de perte d’autonomie, il est surtout conseillé d’avoir recours à une auxiliaire de vie qui pourra intervenir tout de suite sur place.

 

Chez Petits-fils, nos auxiliaires de vie professionnelles expérimentées peuvent effectuer de la présence de nuit (en semaine, comme le week-end). Leur rôle consiste alors à se rendre disponibles à tout moment de la nuit pour aider la personne âgée si elle doit se lever ou simplement pour la rassurer.

 

Pour tester nos services d’aide à domicile, contactez votre agence Petits-fils la plus proche.

Petits-fils,
l’aide à domicile
sur-mesure

Réseau national d’aide à domicile
pour les personnes âgées
En savoir +