Sécurité sociale : prise en charge de l’aide à domicile

Prise en charge de l’aide à domicile par la sécurité socialeDe manière générale les prestations de services à la personne ne sont pas prises en en charge par la sécurité sociale mais par d’autres aides financières : Le crédit d’impôt lié aux services à la personne, l’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA), et la Prestation de Compensation du Handicap.

 

Toutefois, dans certains cas, les prestations de services à la personne peuvent être prises en charge par la sécurité sociale. Certaines agences Petits-fils sont conventionnées par la Sécurité Sociale pour des prestations d’aide à domicile dites de « garde malade à domicile ».

 

En conséquence nos services d’aide à domicile peuvent être pris en charge par la sécurité sociale dans le cadre d’une hospitalisation à domicile, s’il s’agit d’une prestation de garde malade dans les conditions suivantes.

J’ai une question

Qu’est-ce que la prestation de garde malade à domicile ?

La prestation garde à domicile, qui se définit exclusivement comme une aide de dépannage et non comme une assistance continue, a pour objet de permettre à l’entourage familial d’une personne en phase terminale:

– de faire face à une situation temporaire difficile ;
– de pallier une absence momentanée pendant la journée, nuit, ou le week-end.

 

Le service rendu par la garde-malade consiste à veiller au confort physique et moral de la personne âgée. Son activité ne saurait se substituer à celle des autres intervenants en matière d’aide à domicile, et en particulier, les intervenants pratiquant des soins.

Qui a droit à la prise en charge d’une aide à domicile par la sécurité sociale ?

Prise en charge de l’aide à domicile par la sécurité sociale

 

L’intervention de la Caisse d’assurance maladie s’applique aux assurés sociaux ainsi qu’à leurs ayant-droit qui :

  • sont affiliées au régime général de la Sécurité Sociale et les différentes sections mutualistes (MG EN, SU, PTT, MNH, EDF, Caisses étudiantes),
  • relèvent de la compétence de la Caisse,
  • ont droit aux prestations en nature de l’Assurance Maladie,
  • disposent de ressources insuffisantes pour assumer seuls la charge totale d’une garde-malade, et ne peuvent être secourus temporairement par un membre de leur famille ou une tierce personne
  • sont admis en soins palliatifs à domicile, ou substitut du domicile (maison de retraite, EPHAD), dans le cadre d’un service d’hospitalisation à domicile, d’une équipe mobile de soins palliatifs, d’un réseau spécialisé en soins palliatifs, ou éventuellement d’un SSIAD.

Quelles sont les modalités de prise en charge de l’aide à domicile par la sécurité sociale ?

La prise en charge du service d’aide à domicile par l’assurance maladie est accordée par mesure individuelle, renouvelable, le cas échéant, sur avis du service médical de l’Assurance Maladie.

 

Elle est assurée à hauteur maximale de 90 % de la dépense engagée, dans la limite des taux horaires pratiqués par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), et dans la limite d’un plafond de :

  • 3 000 € par personne et par mois, le plafond de ressources s’élevant à 25 000 € par an pour une personne seule et à 41 250 € par an pour un couple,
  • 2 600 € par personne, si les ressources se situent entre 25 000 € et 37 500 € par an pour une personne seule, et entre 41 250 € et 50 000 € par an pour un couple.

Le plafond de ressources est majoré de 4 500 € par an et par personne à charge.

Découvrir la page dédiée de l’Assurance Maladie

J’ai une question

Liens utiles concernant la sécurité sociale - Par Petits-fils, spécialiste de l'aide à domicile pour les personnes âgées

Portail du service public de la Sécurité sociale

Les aides financières pour l’aide à domicile