Lit médicalisé : quelle prise en charge prévoir ?

Lit médicalisé, déambulateur, barres de maintien, rehausseur pour WC, ou encore siège de douche sont autant d’équipements souvent méconnus qui facilitent la vie à domicile d’une personne âgée, et dont les frais peuvent être pris en charge par la sécurité sociale.

 

La prise en charge d'un lit médicalisé - Petits-fils

Faire une demande

Pourquoi un lit médicalisé ?

Un lit médicalisé augmente de façon considérable la sécurité des personnes âgées souffrant d’une perte de mobilité. Les montants latéraux du lit empêchent les chutes pendant la nuit. Sa hauteur étant variable, et la tête de lit inclinable, il facilite le travail de l’auxiliaire de vie autant que celui de la personne aidée lors des transferts, notamment au lever et au coucher, en leur demandant moins d’efforts physiques et en réduisant ainsi les risques de mauvaises manipulations et de chutes.

 

Cet équipement ménage également la santé de l’auxiliaire de vie, à commencer par son dos, et réduit donc le risque d’arrêt maladie ou d’accident du travail.

Quelles sont les modalités de prise en charge d’un lit médicalisé ?

Le lit médicalisé ne peut être pris en charge par la sécurité sociale que si il fait l’objet d’une prescription médicale et qu’il dispose d’au moins deux fonctions non manuelles (hauteur variable, relève buste, relève jambe, plicature des genoux).

 

La prise en charge est normalement de 65% mais peut être totale (100%) dans le cas où l’assuré bénéficie de l’exonération du ticket modérateur.

 

Le lit médicalisé est remboursé sur facture dûment acquittée au prestataire, et sur présentation des documents suivants :

  • une ordonnance
  • une attestation de Sécurité Sociale à jour
  • une attestation de mutuelle
Contacter une agence

Achat ou location du lit médicalisé ?

Il est possible d’opter pour la location ou l’achat d’un lit médicalisé. La location permet aux assurés pris en charge à 100% de n’avoir aucun frais à charge. Pour les autres, l’achat devient plus intéressant financièrement lorsque l’utilisation du lit médicalisé est prévue sur une longue durée (en théorie, à partir de 17 mois).

 

La sécurité sociale prend aussi en charge l’achat (obligatoire) du matelas, ainsi que le forfait de livraison à domicile.

Pour aller plus loin

Conseils pour sécuriser le logement d’un personne âgée

Prise en charge d’un fauteuil roulant

Prise en charge de l’aide à domicile par la Sécurité Sociale

Trouver le lit médical qui correspond le mieux à votre situation

Faire une demande

Petits-fils vous guide et vous conseille