Le métier d’auxiliaire de vie

Recrutement-auxiliaire-de-vie-service-a-la-personne-250Le métier d’auxiliaire de vie est de contribuer au maintien à domicile d’une personne en situation de dépendance avec pour objectif de stimuler son autonomie, de rompre l’isolement, et de rendre son quotidien plus agréable.

Pour cela, l’auxiliaire de vie intervient au domicile de personnes âgées et/ou dépendantes pour répondre à une fragilité, une perte d’autonomie temporaire ou permanente, due à l’âge, à la maladie, à un accident ou à un handicap.

Ce métier réclame à la fois des compétences techniques importantes, pour faire face aux différentes situations ou pathologies de la personne âgée, mais aussi des compétences humaines telles que le savoir-être, la discrétion et le respect de l’autre. Comme beaucoup de métiers dans l’univers social, il est primordial de d’attacher une importance certaine aux relations humaines.

Les missions de l’auxiliaire de vie

Le métier d’auxiliaire de vie est d’apporter une aide aux personnes âgées ou dépendantes dans la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne parmi lesquels :
- l’aide à l’habillage et au déshabillage, au lever et au coucher
- l’aide à la toilette (lorsque que cet acte ne fait pas l’objet de prescription médicale)
- les courses et la préparation de repas équilibrés, en conformité avec d’éventuels régimes prescrits
- la surveillance de la prise de médicaments, à l’exclusion de la préparation du pilulier (ou semainier), et de l’administration des médicaments, considérés comme des actes médicaux et donc exclus du champs de compétence de l’auxiliaire de vie
- les tâches ménagères comme l’entretien courant du linge et du logement
- l’aménagement de l’espace dans le but de rendre plus agréable le cadre de vie et d’en améliorer le confort et la sécurité
- l’accompagnement d’une personne âgée ou dépendante dans la réalisation de ses activités de loisir et dans sa vie sociale (promenade, etc.)
- la garde de jour et de nuit, et la compagnie de la personne âgée

Ce métier consiste également à veiller à la sécurité de la personne aidée et signaler tout événement ou état inhabituel. L’Auxiliaire de vie rend ainsi compte de son intervention et de ses observations à l’entourage familial de la personne âgée et à la structure d’aide à domicile.

Au quotidien, l’auxiliaire de vie dispose d’une large autonomie dans l’organisation de son travail et peut être amenée à ajuster son intervention selon les souhaits de la personne âgée, l’évolution de son état, et les prescriptions du personnel soignant. Elle travaille souvent en coopération avec d’autres intervenants au domicile de la personne âgée (famille, professionnels de santé, autres professionnels de l’aide à la personne) et connait les différentes pathologies liées à l’âge.

A noter que ce métier implique généralement une bonne condition physique (pour déplacer ou soulever des personnes invalides).

Les formations d’auxiliaire de vie

De nombreuses formations permettent de préparer au métier d’auxiliaire de vie. Chez Petits-fils, nous sélectionnons des auxiliaires de vie justifiant d’au moins 3 ans d’expérience et d’une formation parmi lesquelles :

- Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS)
- BEP carrières sanitaires et sociales avec la mention complémentaire aide à domicile
- Titre professionnel d’assistante de vie aux familles
- Diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique
- Agent d’accompagnement auprès des personnes âgées et des personnes dépendantes
- Auxiliaire de gérontologie
- Certificat de qualification professionnelle d’auxiliaire de vie
- Diplôme d’Etat d’Aide-soignant
- CAP Assistant technique en milieux familial et collectif

 

Si vous possédez l’une des formations ci-dessus et une expérience de 3 ans minimum, vous pouvez postuler chez Petits-fils.

Postuler en ligne